Jugeote kiff Natas Loves You
Jugeote

Pop en stock : Natas Loves You à l’Iboat

Vendredi 9 mai, la pop d’un groupe dont on reparlera faisait une escale sur le cargo culte. Quand on parle de ce genre musical, on ne pense pas à cette variété gérontophile qui congestionne depuis toujours les tunnels à chanson de la bande FM. Non, dans le cas présent, il s’agit de la pop au sens noble du terme, celle magnifiée par de glorieux aînés : les Kinks, les Beach Boys, les Zombies, Love. Loin de nous l’idée de comparer les Natas Loves You à ce brelan d’as. Mais force est de constater que le soin apporté aux chœurs et aux orchestrations les placent dans cette tradition toute anglo-saxonne.

Plus près de nous, le groupe raisonne comme un cousin assez proche des abonnés aux pages hypes et aux buzzers de la présente décennie. Phoenix et Metronomy en tête de gondole des convergences musicales, avec tant d’autres qu’on aura la pudeur de ne pas citer.

Le quartet cosmopolite (Luxembourg, Finlande, parmi les pays représentés à la veille d’un Eurovision inoubliable pour la chanson française) venait donc faire sa présentation, avant la sortie d’un premier album attendu pour l’été, “The 8th Continent”.

Tout au long du set, l’assistance pouvait hocher la tête distraitement tout en prenant la main de son ou de sa partenaire. Se laisser bercer par la fraîcheur des mélopées distillées par ces Willy Wonka de la mélodie. Et apprécier les synthés façon Mirwais/Taxi Girl, le chant androgyne du lead vocal, sosie d’un Vincent Gallo grunge, le tout saupoudré par une rythmique costaude façon coulis de caramel beurre salé.

L’auditoire n’a toutefois pas eu le temps d’avoir une crise de foie que le concert était déjà terminé… Bon, il a eu quand même droit à un rappel a capella qui a achevé un public conquis. Les amateurs de pâtisseries pop sont repartis le cœur léger en espérant avoir le droit d’y regoûter un jour.

À propos de l'auteur

Thomas

Ajouter un commentaire

Laisse un commentaire ! Le dieu des blogueuses en série te le rendra !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

I Blog You

Serial Blogueuse Chartrons BordeauxIsabelle Camus (comme Albert) née un 13 juillet (comme Simone Veil). Blogueuse en série éclectique, obsédée textuelle assumée, vélo reporter rébiolutionnaire, à la pointe de mon stylo, je me plie en quatre pour te faire découvrir Bordeaux (mais pas que) en mode Culture, Écologie, Quartiers, Cause des Femmes, V.I.P. aka Very Intéressantes Personnes et Animots.
Pour en savoir davantage sur qui je suis, mes kiffs et mes coups de griffes, c’est par ici ☛…

La Référence BIO, mon autre site pro super bien, parce que…

La référence bio l'autre site de Serial blogueuse