Pour la deuxième fois, le Black Bass Festival a fait vibrer les marais de Haute Gironde
Jugeote

Pour la deuxième fois, le Black Bass Festival a fait vibrer les marais de Haute Gironde

Entre rock et verdure,  l’asso Les Créatures des Marais a relevé le défi d’organiser le second épisode du Black Bass Festival. A cet effet, eux et leurs partenaiers n’ont pas lésiné pour combler tous les festivaliers.

Les 4 et 5 septembre, quelque 2 000 personnes sont venues découvrir l’excellente programmation d’un festival qui a choisi un nom de poisson (oui, oui, le black bass est bien un poisson d’eau douce local !)  dont l’incontournable AIR GUITAR contest qui cette année a été remporté par le “métalleux” Tataniste. Choix pour lequel j’avais moi-même une nette préférence.

La première journée a commencé fort, si fort que les Créatures se sont vite retrouvées à sec pour pouvoir régaler les festivaliers avec leur succulent BB-Burger. Heureusement, prévoyants ils avaient aussi invités des food trucks histoire de varier les plaisirs. Pour leur premier coup d’essai en matière de restauration de fans, ils n’imaginaient pas autant de gourmands …

Mais dès le deuxième soir, le pli était pris et tout le monde a eu le choix.
Côté scène, les Créatures n’avaient pas non plus fait semblant. Groupes de la scène locale et internationale se sont ainsi succédés pendant ces 2 jours de sons amplifiés : les Argentins (de Bilbao) CAPSULA qui ont fait prendre un bain de rock déchainé à la foule qui ne l’était pas moins. SHANNON WRIGHT et son folk torturé. Quant aux groupes locaux, ça a ratissé très large en matière de styles et il y en a  eu pour tous les goûts, avec, le premier soir : DATCHA MANDALA et BASEMENT, pour ne citer qu’eux, et le deuxième soir A CALL AT NAUSICAA et les YEAR OF NO LIGHT qui ont clôturé le festival.

Autre innovation cette année, les festivaliers avec enfants ont eu droit à leur spectacle gratuit “Baby Woodstock” le samedi après midi avec la Compagnie du coin tranquille.
Comme les vins en dégustation proposés par les viticulteurs du Blayais, la seconde édition a été un bon cru.

Les Créatures des Marais vont pouvoir aller se reposer dignement, mais je sais qu’elles sont déjà en train de penser à la suite. Petit retour en toffs ☟

error1904

À propos de l'auteur

Valy Dion

Passionnée de jeux vidéo, de couchers de soleil, et de photo depuis le collège, son argentique l'a suivie pour un voyage au Canada en 1994. Aujourd'hui elle fait des photos de concerts en numérique mais pas que, elle est aussi free lance et photographie les couples et les familles.

I Blog You

Isabelle Camus (comme Albert) née un 13 juillet (comme Simone Veil). Blogueuse en série éclectique, obsédée textuelle assumée, vélo reporter rébiolutionnaire, à la pointe de mon stylo, je me plie en quatre pour te faire découvrir Bordeaux (mais pas que) en mode Culture, Écologie, Vie de quartier, Cause des Femmes et Bien-être animal
Pour en savoir davantage sur qui je suis, mes kiffs et mes coups de griffes, c’est par ici ☛…

La Référence BIO, mon autre site pro super bien, parce que…

La référence bio l'autre site de Serial blogueuse
error

Alors, on est pas bien ensemble ? Allez ! Clique et follow me !