De gauche à droite, Olivier, Laurent, David, Sébastien, la belle équipe de Christophe Delpino
De gauche à droite, Olivier, Laurent, David, Sébastien, la belle équipe de Christophe Delpino
Chartrons' place to be

Une Biocoop dans le quartier, place du marché, depuis le mois de mai

Longtemps j’ai rêvé que mon quartier soit le plus bio de Bordeaux. Attention, je n’ai pas dit bobo ! Même si on peut être l’un ou l’autre, voire les deux à la fois, ce que je suis sûrement, et que j’assume pleinement, debout en danseuse sur les pédales de mon vélo, les doigts en V, certaine que ce sont les bourgeois-bohèmes qui sauveront le monde 😉  ! Voilà pour les amateurs d’étiquettes et de stéréotypes…
Depuis le mois de mai de cette année 2016, après le marché bio des producteurs du jeudi, après le magasin de la Belle Hélène, Maison Hegara cours Portal, ce rêve est en passe de se réaliser avec l’ouverture de la toute nouvelle, toute nickel Biocoop des Chartrons, située 6 rue Sicard, en lieux et place d’une quincaillerie. Et ce que le bricolage perdra, notre santé, l’environnement et les producteurs locaux le gagneront !

biocoop-chartrons-plan-chartronsplacetobe

Biocoop history

Pour ceux qui l’ignoreraient, Biocoop est une coopérative de consommateurs créée à la fin des années 70 (époque où il n’y avait pas encore de bobos… bio, mais des babas… cool) qui  rassemble quelque 455 magasins bio en France autour d’un objectif commun : le développement de l’agriculture biologique dans un esprit d’équité et de coopération, la multiplication des points de vente qui favorisent la production locale et oeuvrent à l’accès aux produits bio pour tous, l’implication dans l’organisation des filières françaises ou encore le souci des échanges équitables.

Telle est depuis le début, l’ambition de cette enseigne engagée, à l’éthique pour le moins (d)étonnante dans le monde de la grande distribution. Ici, pas d’actionnaires, c’est une coopérative dont la croissance à 2 chiffres favorise l’entraide et l’autonomie des plateformes, et dont les camions roulent au biocarburant.biocoop "Chartronsplace to be"reseaux magasins bio France

 

C’est justement ce qui a plu à Christophe Delpino, natif de Castres, bordelais depuis 15 ans et connaissant bien les deux univers pour avoir travaillé pendant des années dans la grande distrib, avant de prendre un virage à 180°, il y a 5 ans, gagné à la cause environnementale par les voies détournées de son potager.

Mais aussi par les paniers bio, qu’il achetait à un producteur de la petite commune de Baron (à 20 km de Bordeaux, sur la route de Bergerac) où il vit. Puis dans un second temps, par son mandat d’élu au conseil municipal, où il est à la tête de la commission environnementale qu’il a lui même créée. C’est ainsi qu’il a mis en place un menu 100% bio, une fois par mois, à la cantine scolaire. Une mesure qu’il ambitionne de porter à 2 fois par mois… Petit à petit, le sain fait son nid et les enfants qui adorent, en redemandent.

Bio way of life

Vie perso + vie d’élu = ne manquait plus que faire s’harmoniser et coïncider tout ça avec sa vie professionnelle. Ce qu’il concrétisera en devenant responsable adjoint de la Biocoop, cours Pasteur, en 2011.

Au cours des deux années où il fera ses classes, germera l’idée de créer sa propre Biocoop, dont le côté militant et entrepreneurial pour des produits bio ++ deviendront sa feuille de route. De 2014 à 2016, il mûrira et préparera son projet, qui verra son aboutissement, le 25 mai 2016, avec l’ouverture, place du marché des Chartrons, pile poil en face de l’entrée de la Halle, entre le marché couvert et le salon de thé La Vie en rose, d’un magasin de 140 m2 de vente.

A ses côtés, Sébastien, adjoint, Laurent, caisse et ultra frais, David, polyvalent (et coiffeur énergéticien), Hélène, responsable du service arrière (fromages, charcuterie, traiteurs) produits ménagers et cosmétiques et Olivier, qui fait ses armes pour ouvrir sa propre Biocoop à Talence.

De gauche à droite, Olivier, Laurent, David, Sébastien, la belle équipe de Christophe Delpino
De gauche à droite, Olivier, Laurent, David, Sébastien, la belle équipe de Christophe Delpino

D’emblée, la diversité de la clientèle s’est manifestée. De la maman avec poussette, à la dame d’un certain âge qui depuis longtemps a fait le choix d’un mode de vie réfléchi, au trentenaire en tongues qui préfère dépenser plus cher pour soutenir une filière, en passant par le voisin pour qui c’est pratique, ou le restaurateur qui ne cuisine que bio, végétarien, voire végétalien et/ou sans gluten (Cc Le P’tit Chez Moi et Cactus Coffee… le quartier le plus bio de Bordeaux je vous dis ! 😉 )… Liste non exhaustive intégrant la serial blogueuse que je suis pour qui le mode de production est primordial, et qui fréquente tous les points de vente du quartier où, de la graine à l’assiette, il y a le parti pris du gagnant/gagnant.

biocoo-chartronsplace-to-be-fruits-et-legumes-biologiques-locaux-bateaux

Biocoop philosophie

Soutenir, s’engager, s’impliquer, donner du sens à ce que l’on consomme et développer des valeurs globales sont des actions que Christophe Delpino et le premier réseau de magasins bio pratiquent au quotidien.

C’est même leur ADN. Que ce soit politiquement en soutenant les opposants à l’aéroport de Notre-Dame-des-Landes ou les faucheurs volontaires en payant les frais de justice ou en vendant les produits labellisés de ces derniers. En faisant le choix des marques Nord/Nord favorisant le commerce équitable ou l’aide financière à la production locale. A quoi il faut rajouter l’aide aux agriculteurs en conversion. Un processus long et coûteux sur 3 ans, que Biocoop accompagne en achetant leurs produits au tarif bio, dès la deuxième année.

engagement-biocoop-chartronsplace-to-be-tomates-anciennes

Le fer de lance de la politique de la Biocoop des Chartrons comprend la mise en avant de la production locale  dans un rayon de 150 km (Gironde, Lot & Garonne, Charentes, Landes, Dordogne), de toutes les familles de produits et la prédilection pour le vrac (fruits secs, céréales, graines, riz, pâtes, biscuits…) bien évidemment ! Zéro déchet powa !

biocoop-chartrons-place-to-be-vrac-zero-dechet

Question prix, si produire bio majore les coûts, qui finalement sont nets, si on fait le calcul des économies environnementales et sanitaires que ce mode de production induit, Biocoop a développé une bio pour tous les budgets grâce à « La Bio je peux ». Une sélection annuelle de 250 produits dans laquelle pioche chaque magasin en fonction de sa surface, (une soixantaine pour celui des Chartrons) sur lesquels Biocoop et les fournisseurs diminuent leurs marges,  pour aboutir à un prix décroché. Rien à voir, donc, avec un prix discount et un produit de moindre qualité !

Question animation, des événements  ou des opérations tournent tous les 15 jours, comme en ce moment une Fête des vins avec dégustations à la clef.

biocoop-Chartrons'place to be-Foire au vin bio-

Bio et vie de quartier

Des infos et des conseils sur des familles de produits, in situ ou via des plaquettes, le site internet, Facebook et la revue de l’enseigne, Cultures Bio sont diffusés auprès de la clientèle éco consom’actrice.

biocoop-chartrons-place-to-be-cave vins et bières bio-
Le pain est livré tous les jours. Pour les intolérants aux  gluten, c’est le mercredi et le samedi. Le tout sans OGM, cela va de soi, Monsanto et Bayer peuvent aller se rhabiller.

france-bordeaux-chartrons-biocoop-serialblogueuse-bio-magasin

Voilà ! Vous savez tout sur ce nouveau magasin à la vision glocale (globale + locale), qui, dernier petit détail pratique, assure  les livraisons à domicile avec le triporteur de La Belle Verte de Marie.

Bienvenue à Christophe Delpino & co, nouveaux acteurs du quartier désireux de créer des synergies avec les associations et les commerces des Chartrons, parce que ne l’oublions pas, dans Biocoop il y a aussi coopération.

A propos de l'auteur

Isabelle Camus

Blogueuse en série, obsédée textuelle anglophile, bio, tea & bike addict, écolo geek & digital granny de la génération X. Lady gaga de chats, elle partage sa vie avec Clifton, son rouquin, câlin, taquin de félin.

Ajouter un commentaire

Grazie mille pour ton commentaire !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

I Blog You

Serial Blogueuse Chartrons BordeauxIsabelle Camus (comme Albert) née un 13 juillet (comme Simone Veil). Blogueuse en série, obsédée textuelle 100% éclectique, le nez au vent, uniquement à vélo ou à pied, je me plie en quatre pour te faire découvrir Bordeaux (mais pas que) en mode Culture, Écologie, Quartiers et Cause des Femmes.
Pour en savoir davantage sur qui je suis, mes kiffs et mes coups de griffes, c’est par ici ☛…

La Référence BIO, mon autre site pro super bien, parce que…

La référence bio l'autre site de Serial blogueuse