Jugeote

Veillée festive au Reggae Sun Ska 2017 !

Du 4 au 6 Août 2017 avait lieu la 20ème édition du Reggae Sun Ska ! A cette occasion, l’équipe de Serial Blogueuse s’est rendue à la soirée du samedi et vous raconte, tout maquillage rasta dehors, l’ambiance et les scènes.

L’humain au devant de la scène du Reggae Sun Ska

Voici la 3ème année que j’ai le plaisir de rendre visite au Sun Ska et une chose est flagrante : l’esprit détendu et solidaire des gens. C’est probablement le festival le plus enrichissant humainement qu’il m’ait été donné de connaître.

Ce samedi soir, les discussions fusaient et les belles rencontres étaient au devant de la scène. Il y a l’esprit festival, et l’esprit Reggae Sun Ska. Vous me direz : c’est normal, ce sont des bobos : ils sont forcément cools. Eh bien non chers amis, rien à voir, vous y trouverez une population totalement hétéroclite, de la famille au vieux amis. Un seul but : partager et s’ambiancer.

L’ambiance est de mise sur le campus !

Festival bucolique, festival écologique

Respect de l’environnement et nature sont les maîtres-mots des festivités. Eco-cup, tri des déchets, charte de restauration, l’organisation prend à la fois soin de ne laisser aucune trace, mais aussi de sensibiliser ses participants à faire de même, tout en restant ludique. Depuis 2005, l’équipe a entamé une démarche de responsabilité sociétale et écologique. Elle tend à responsabiliser les festivaliers :

“Depuis plusieurs années, le Reggae Sun Ska travaille avec l’association Les Connexions pour la gestion des déchets. L’objectif de ce partenariat n’est pas de fournir un système de ramassage des ordures, ou de nettoyage, mais bien de proposer un dispositif de tri accessible à tous.

En 2015, le festival a créé plus de 40 tonnes de déchets, soit 1kg par personne et par jour. – 52% du total des déchets ont été triés en cinq flux: verre; tri (canettes / bouteilles plastique / conserves) ;  carton ; compost ; déchets verts. Le site a été nettoyé en trois jours. Une équipe est dédiée, la plus importante du festival : 7 salariés, 95 bénévoles, et un partenaire spécialisé : les Connexions.

Le poste le plus important du festival ! Une importante proportion de ces déchets peuvent, et doivent être recyclés. Des points de collectes sont donc mis à disposition de tous dans chaque zone du festival, des sacs-poubelles différenciés sont distribués, et une équipe de 90 bénévoles participe au bon fonctionnement de ce dispositif. Mais pour cela, chaque acteur du festival, des organisateurs aux festivaliers en passant par les bénévoles, doivent s’inscrire dans cette action.

Quelques gestes simples suffisent : pensez à trier et jeter régulièrement les déchets dans les sacs poubelles appropriés, à fermer ces sacs une fois pleins, et à les déposer dans les réceptacles adéquats disposés régulièrement sur le site du festival.

Et à la fin du festival,  si vous pouvez passer 5 ou 10 min à nettoyer les quelques mètres carrés autour de votre campement, cela peut faire une réelle différence.”

De Kalash à Tryo, les belles scènes !

Les concerts s’enchaînent dans la fluidité, la foule est dense mais bienveillante.

Kalash met le feu sur la scène Natty Dread !
Les musiciens enchaînent.
“Put your hands up Reggae Sun Ska !”
Tryo enchaîne sur la scène One Love.
Une festivalière dans le mood !
Les années du groupe n’ont pas emporté son énergie, c’est le feu !
Le Soleil se couche sur les drapeaux, ambiance magnifique sur le festival.
La fin de journée est douce sur le Sun Ska.
Les derniers rayons du Soleil percent la foule.

Un concert dans la joie jusqu’aux salutations.

Entre les concerts, les festivaliers s’enjaillent et refont le monde. Lapin Subtil, le beau natif-américain que vous aviez croisé au Garorock, est de retour et connaît un fort succès auprès du public :

La soirée continue avec Harrison Stafford et Protoje & The Indiggnation :

Et voici le retour officiel en vidéo de ce deuxième jour au festival, on vous dit coucou à 3:10 !

Jaune, vert, rouge, les couleurs du Reggae Sun Ska Festival pour Serial Blogueuse
Un petit pose aux côtés de Lapin Subtil !

C’est sur ces jolies notes de Reggae que nous vous saluons, chers lecteurs/rices. Merci de nous suivre sur cette saison estivale de festivals, rendez-vous en septembre pour Origin’all et Climax !

 

Laura Van Puymbroeck

error1904

À propos de l'auteur

Laura Van Puymbroeck

Ajouter un commentaire

Laisse un commentaire ! Le dieu des blogueuses en série te le rendra !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

I Blog You

Isabelle Camus (comme Albert) née un 13 juillet (comme Simone Veil). Blogueuse en série éclectique, obsédée textuelle assumée, vélo reporter rébiolutionnaire, à la pointe de mon stylo, je me plie en quatre pour te faire découvrir Bordeaux (mais pas que) en mode Culture, Écologie, Vie de quartier, Cause des Femmes et Bien-être animal
Pour en savoir davantage sur qui je suis, mes kiffs et mes coups de griffes, c’est par ici ☛…

La Référence BIO, mon autre site pro super bien, parce que…

La référence bio l'autre site de Serial blogueuse
error

Alors, on est pas bien ensemble ? Allez ! Clique et follow me !