Best serial blogueuse wishes pour l' année 2018
Aimez ! Sautez ! Osez ! Soyez perchés ! Plongez dans le premier jour de l’année 2018 et du reste de votre vie comme si c’était le dernier !
Serial Blogueuse

Mes MEILLEURS VOEUX en série pour l’année 2018, mais pas que !

Aimez ! Sautez ! Osez ! Soyez perchés ! Plongez dans le premier jour de l’année 2018 et du reste de votre vie comme si c’était le dernier ! telle est à la légende que m’a inspirée cette photo signée Chuck Swift et intitulée :

« How life should feel at any age!/Comment la vie devrait être ressentie à n’importe quel âge « 

Parce que comme d’hab, en tout début d’année qui se respecte, c’est la valse des souhaits, des bonnes résolutions et des étoiles dans les yeux, j’ai choisi, pour varier avec les voeux indétrônables que Jacques Brel avait prononcés le 1er Janvier 1968 sur l’antenne d’Europe 1, et avec lesquels il est difficile de rivaliser…

 

… de citer un poème de Ralph Waldo Emerson.

Lire Emerson pour faire rimer 2018, mais aussi sa vie, avec réussite

Essayiste, poète et philosophe américain (1803-1882) il fut le chef de fil du transcendantalisme, mouvement littéraire, spirituel, culturel et philosophique qui émergea aux États-Unis, en Nouvelle-Angleterre, dans la première moitié du XIXème siècle.

Une des croyances fondamentales des transcendantalistes était la bonté inhérente des humains et de la nature et l’usage de l’intuition comme seule façon de comprendre la réalité.

Ils considéraient aussi que la société et ses institutions — particulièrement les institutions religieuses et les partis politiques — corrompaient la pureté de l’humain, et qu’une véritable communauté ne pouvait être formée qu’à partir d’individus autonomes et indépendants.

Je pense que vous serez ok pour constater que les choses n’ont pas vraiment évolué au fil des siècles. Qu’il y a vraiment matière à réviser notre credo (et oui ! je ne suis pas qu’anglophile, j’aime aussi le latin !) et à réinitialiser notre logiciel.

Parce que la réussite, selon Ralph Waldo, c’est avant tout :

« Rire souvent et sans restriction;

S’attirer le respect des gens intelligents et l’affection des enfants;

Tirer profit des critiques de bonne foi et supporter les trahisons des amis supposés;

Apprécier la beauté;

Voir chez les autres ce qu’ils ont de meilleur;

Donner de soi-même sans rien attendre en retour;

Laisser derrière soi quelque chose de bon : un enfant en bonne santé, un coin de jardin, une société en progrès;

Savoir qu’un être au moins respire mieux parce que vous êtes passé en ce monde;

Voilà ce que j’appelle réussir sa vie. »

Ralph Waldo Emerson, philosophe, poète et écolo avant l'heure, bien avant 2018
Une autre échelle de valeur de la réussite.

 

Des mots que ne désavouerait certainement pas Michel Serres, un de nos plus inspirants, pertinents et vénérables penseurs (poke Edgar Morin), cité dans mon dernier billet destiné à donner des idées de livres pour faire bouger les lignes !

Sans nier ce qui est, ni considérer que l’on vit dans le monde de Oui Oui, lire, C’était mieux avant !, son dernier ouvrage plein d’humour et d’amour pour l’humanité  est un bon moyen de se réaligner, en constatant les progrès qui ont été réalisés dans notre société, tout en mesurant ceux qui restent à y opérer…

 

Des voeux spéciale dédicace à Donald Trump & co

 

I don’t believe in global warmind/Je ne crois pas au réchauffement climatique :  graffiti  ironique tagué sur les bords du Regent’s Canal situé à Camden, un quartier au nord de  Londres, et signé Banksy (2009).

 

Car il ne s’agit pas d’ignorer les enjeux et les urgences de notre temps, ni d’exonérer le pouvoir de nuisance de notre part d’inhumanité, savamment incarnée par ceux qui nous dirigent (politiques, industriels, médias).

Et là je serai plus trash et lapidaire. Même si non exempte d’une certaine poésie. En vous souhaitant, inspirée par ce graffiti très second degré signé Banksy, désireux de montrer qu’on a déjà bien les pieds dans les effets secondaires d’un réchauffement climatique savamment orchestré par chacun d’entre nous :

En 2018 on arrête d’être dans le déni, on se sort les doigts du… et on change de mode de vie !

BONNE ANNÉE les ami(e)s !!!

 

Commentaires

Ajouter un commentaire

I Blog You

Isabelle CAMUS (comme Albert), blogueuse 100% bio. Le nez au vent et toujours à vélo, je me plie en quatre pour vous faire découvrir Bordeaux en mode Culture, Écologie, Quartiers et Cause des Femmes.
Pour en savoir d’avantage sur qui je suis, mes kiffs et mes coups de griffes, c’est par ici ☛…

Serial blogueuse, blog bio Bordeaux