Lancé par le CREPAQ le 1er frigo zéro-gaspi
What a biotiful world

Un FRIGO ZÉRO-GASPI en libre service à BORDEAUX pour aider et ne plus jeter

Ce jeudi 17 mai 2018, le Centre de Ressource d’Ecologie Pédagogique de Nouvelle-Aquitaine (CREPAQ) lançait l’inauguration d’un premier frigo zéro-gaspi dans la métropole bordelaise. Situé au 2, rue de Tauzia, devant la rôtisserie Poul’House dont il reçoit le soutien, le premier frigo solidaire girondin a pour vocation d’accueillir les denrées alimentaires des commerces alentours et très prochainement d’une cantine scolaire.

Bordeaux a passé le pas. Dans un premier temps, l’installation de ce frigo solidaire permet de réduire le gaspillage alimentaire. Ce fléau de notre temps exige que l’on trouve des solutions quand on sait que plus de 10 millions de tonnes de produits alimentaire sont gaspillés chaque année en France.

D’autres initiatives par-delà nos frontières de frigo zéro-gaspi

Lancés en 2012 de l’autre côté du Rhin, les Lebensmittelrette ou encore les  FoodSavers ont su se faire entendre. Les Allemands, en avance sur la question, ont réussi à établir un réseau de plus plusieurs milliers de bénévoles chargés d’approvisionner et d‘entretenir ces frigos en libre service. Principalement situés dans la capitale, ces frigos ont réussi à s’exporter vers de nouvelles régions et surtout vers de nouveaux pays. En Europe, la Belgique, l’Espagne ou encore le Royaume-Uni ont décidé d’adopter cette initiative sociale et solidaire.

En France, l’initiative s’est vue concrétisée avec l’ouverture en Juin 2017 du premier frigo solidaire de la capitale. Puis de nombreux soutiens se sont agglomérés autour de Youtubeurs sous le label “Le Frigo Solidaire“.

Un frigo solidaire, comment ça marche ?

Comme expliqué dans la vidéo, le principe est simple. Positionner des appareils réfrigérants à des endroits proches de lieux d’approvisionnement (restaurants, supermarchés) afin de pouvoir redistribuer ces produits jetés inutilement au profit de personnes dans le besoin. De plus le frigo solidaire se positionne en alternative au gaspillage alimentaire en faisant jouer la collectivisation des ressources et le retour à la distribution sociale. Un bon moyen, mine de rien, de créer aussi du lien.

Symbole des grands enjeux de notre ère, les aspects écologiques et sociaux sont parfaitement représentés par l’implantation de frigos zéro-gaspi qui à terme auraient pour idéal l’élimination des conteneurs et bacs à poubelle qui débordent, symboles de notre société de surproduction.

A propos de l'auteur

Paul Bureau

Il est vrai que c’est dur d’être doué dans son domaine, mais ne l’est-ce pas encore plus de l’être dans celui des autres ? Passionné d’investigation et étudiant en journalisme à l’EFJ de Bordeaux, il se lance dans la course au blog, au bio, au biogging, mais pas que !!

1 Commentaire

Ajouter un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

I Blog You

Isabelle CAMUS (comme Albert), blogueuse 100% bio. Le nez au vent et toujours à vélo, je me plie en quatre pour vous faire découvrir Bordeaux en mode Culture, Écologie, Quartiers et Cause des Femmes.
Pour en savoir d’avantage sur qui je suis, mes kiffs et mes coups de griffes, c’est par ici ☛…

Mon autre site pro