Jugeote Serial Blogueuse

Un 1er album et un nouveau clip pour SMOGS & TACOS, le groupe de « coeurs » de QUENTIN GENDROT

Quand on est une Serial Blogueuse, bien évidemment on fait des découvertes et des rencontres en série ! C’est tout l’attrait de ce métier plein de surprises qui est le mien, où chaque jour ne ressemble à aucun autre et dont souvent j’ignore de quoi il sera fait, ni où il va m’emmener.
Complètement à l’image de cette soirée de réseautage social où, suite à un meet-up pour générer du trafic sur son site web (oui, oui ! il n’y a pas d’heure pour les infopreneurs !), et par un heureux concours de circonstance, j’ai fait la connaissance d’Alexis Favraud : chanteur-guitariste aux côtés de Quentin Gendrot (The Voice). Lui-même au  violoncelle et aux choeurs de SMOGS & TACOS, son groupe de « coeurs » de créatif protéiforme qui multiplie les projets à plusieurs ou en solo.

Quentin Gendrot et son violoncelle passent à la télé devant des millions de spectateurs.
Quentin Gendrot, alias Qlay, musicien bordelais découvert dans The Voice sur TF1 en 2014.

Artiste que j’avais soit dit en passant sélectionné, suite à l’interview dont je fus l’objet dans le webzine « Un Air de Bordeaux » où il est de mise de partager une play list qui privilégie, autant que faire se peut, la scène locale.

De la terrasse d’El Sitio à l’interview de Smogs & Tacos

Alexis non plus n’est pas en reste puisque, outre la Maison des Enfants où il travaille depuis 6 ans et le groupe SMOGS & TACOS où il joue, chante et gère la communication depuis 9 ans, il compose des invitations sonores et des « temps chansons » avec sa guitare « Gratoline » pour des enfants de 12 mois à 3 ans.

Et oui ! On peut être grunge alternatif, tirer de sa guitare des riffs saturés la nuit et à ses (de plus en plus rares) heures perdues, créer un projet artistique et musical autour de sa guitare acoustique pour développer des comptines, des « histoires vivantes », des jeux de mains et des rondes.

Autant de décalage, j’adore !

Sans oublier, Kina, la chienne Labrador/Beauceron, 10 ans le 20 août, qui, ce soir de juin en terrasse d’El Sitio, aura, de table à table, favorisé la conversation entre nous. Sujet d’amorce : le harnais, alternative intelligente et bienveillante au collier étrangleur que l’on devrait purement et simplement interdire.

S’ensuivra, entre 2 tapas, la découverte sur mon smartphone du nouveau (très beau) clip « Thoramali » issu de « Dreams Removal » le premier album du groupe après 2 EP.

Et l’envie, tout de go, de partager avec vous son actualité développée par Alexis.

En premier lieu pourquoi SMOGS & TACOS ?

« Le mot « smog » a été créé par des scientifiques pour désigner un nuage de pollution qui stagne au dessus des grandes villes. « Smog » venant de la contraction des mots « smoke » (fumée) et « fog » (brouillard).

L’idée de ce mot a plu à tout le monde pour définir notre musique. Ce côté transparent ou opaque, invisible à l’oeil nu quand on se promène dans une ville polluée, mais qui devient complètement visible par satellite… La fumée se mélange, s’envole, plus épaisse ou légère…  un peu comme notre son.

Ce n’est pas palpable, c’est l’homme qui le crée et s’auto-détruit avec. Mais on fait semblant, alors on avance… Et c’est là que le mot « Tacos » se rajoute :

La démesure, la blague, l’ironie, la comédie, le second degré, l’incohérence.

Ce qui est plutôt drôle et triste à la fois, c’est que le plus grand « smog » détecté par les scientifiques, se trouve au dessus de Mexico…

On est pas parti dans un délire « écolo » ou « rebelle », mais plutôt dans le rapport à l’homme et dans sa façon d’être, ses incompréhensions, ses tentations, ses expériences, sa connerie…

Notre musique n’est pas forcément dansante, mais elle peut être planante, énergique, progressive ou déstructurée. Tout ça mélangé. Dans tout les cas, nous essayons de faire passer des émotions dans la façon de créer nos chansons. Parfois il y a peu de texte, plus d’instrumental, ou l’inverse, on casse le rythme, et on fait évoluer l’histoire autrement. Ça choque parfois, peut être que ça déplait même, mais c’est là que nous on s’amuse.

On joue avec les structures de nos chansons, même si certains refrains restent accrocheurs, on déraille, on mélange les influences, on rajoute des passages mélodiques et progressifs. On joue aux « montagnes russes » dans la construction de nos compos en essayant de trouver un point de chute… En gardant toutefois un côté accessible dans nos créations.

Le violoncelle nous aide à sortir du plan « standard ». Il nous accompagne pour tisser autour de nos mélodies, à recoller les morceaux entre nos riffs de guitare, les harmonies, et les plans de batteries qui changent avec surprise.

 « Dreams Removal » premier album du groupe bordelais Smogs & Tacos
© Alison Helwig.

Parle nous de Dreams Removal, votre premier album tout frais sorti

C’est pour nous « l’album de la maturité ». Le travail des compositions s’est fait à plusieurs, une idée, un riff et on a brodé tous ensemble autour. Avant je proposais des chansons quasi entières et structurées.

On a pu affiner la création des compos grâce à l’expérience des deux premier EP, on cherche à éviter de répéter les mêmes schémas de structure, on cherche à casser le classique couplet/refrain.

Lors de la composition, chaque musicien a apporté ses influences : métal, post rock, punk, stoner, surf ou psyché… on remue ça dans tous les sens afin d’arriver à notre propre style.

Depuis notre victoire au tremplin de l’Accordeur à St Denis de Pile, nous travaillons les nuances et les variations d’ambiances.

Nous avons aussi été accompagnés en 2016 par l’Accordeur avec Patrice Caumon (coach scénique, musicien, comédien…), un super travail qui nous a beaucoup apporté.

Les émotions nous parlent, notre musique est remplie d’expériences vécues. On y aborde des sujets vraiment liés à l’humain dans son expérience de vie, on joue avec les mots, la métaphore comme pour « Thoramali ». La nature, le mystique représentent la femme, l’homme à la recherche d’une pierre précieuse : la « Tourmaline » qui est en fait une quête vers cette femme qu’il n’arrive pas à atteindre…

Le second degré pour « Spit on your face » avec les couplets : « je peux te sentir, t’entendre, te toucher, te voir« , on est dans le sensuel et au final on parle de mensonge sur les refrains avec des paroles crues et directes, cracher sur ton visage !
Ce jeux de dualité, c’est clairement une colère/souffrance sur une histoire vécue par un membre du groupe.

En fait,  les chansons de l’album parlent souvent d’expériences amoureuses … plus ou moins réussies.
Mais aussi de ressenti dans la vie en société et à la difficulté d’y vivre comme dans Rebirth ou Mind Crash.

Le groupe Smogs & Tacos
Quentin (violoncelle/choeurs), Lionel (guitare soliste), Alexis (guitare/chant), Vianney (basse) Sébastien (batterie).
Le musicien au violoncelle de Smogs & Tacos
Quentin Gendrot © Stephane Keca.
Le bassiste du groupe Smogs & Tacos
Vianney (basse) @Stephane Keca.
Alexis Favraud chanteur et guitariste de Smogs & Tacos
Alexis chant et guitare ©Stephane Keca.

Parcours du groupe SMOGS & TACOS en quelques dates :

  • 2011: Sortie du 1er EP, « Time Can’t Wait ».
  • 2012 : Gagnant du « Tremplin de Nuit » et signe avec le label HN Prod ( pour 2 ans).
  • 2014 : sortie du 2ème EP « Some Rest » et d’un clip pour la chanson « Fuck Off« . (collaboration avec les danseur/se de Rythme & Co à Bordeaux).
  • 2015 : Gagnant du tremplin de l’Accordeur (SMAC), ils seront accompagnés sur l’année 2016 par la structure avec Patrice Caumon (coach scénique, musicien, comédien…).
  • 2016 : Première tournée France – Belgique dont une date à Bruxelles au « Classic Rock« .
  • 2017 : préparation du premier album avec quelques dates, dont la première partie des Dätcha Mandala à Barbey en septembre (avec un CLIP LIVE).
  • 2018 : Sortie du premier album « Dreams Removal ». Release Party à la Rock School Barbey (Bordeaux) le 5 mai.
  • Tournage et sortie d’un clip réalisé par le photographe Stephane Keca le 15 juin en avant première à la Voûte (Bordeaux).

Plus de 1000 vues en 3 semaines, ce qui est pas mal pour un groupe indépendant.

Label collaboratif bordelais de Smogs & Tacos

Savoir que voir SMOGS & TACOS en live, c’est autre chose. Envoûtant et déchainé  le groupe commence à avoir une certaine expérience de la scène pour avoir  joué dans des salles comme : Le Rock Classic à Bruxelles, La Dynamo  à Toulouse, L’Iboat et la Rock School Barbey à Bordeaux, ou en première partie de groupes comme les Jim Jones Revue (rock -UK) (Festival les Tempos du Monde) et les Dätcha Mandala (Festival Regard 9 à Bordeaux).

Et pourquoi pas une date à la Salle des Fêtes du Grand Parc où le rock va de nouveau résonner ? Avouez que SMOGS & TACOS  y aurait pertinemment toute sa place ! Vous me tenez au courant les loulous !!!

Un groupe qui donne toute sa mesure en concert
SMOG & TACOS on stage ©Stephane Keca.

A propos de l'auteur

Isabelle Camus

Serial blogueuse, anglophile bio, tea & bike addict, écolo geek & digital granny de la génération X. Lady gaga de chats et tout particulièrement de Clifton, son rouquin, taquin, câlin de félin.

Ajouter un commentaire

Ajouter un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

I Blog You

ISABELLE CAMUS (comme ALBERT) née un 13 juillet (comme SIMONE VEIL). Blogwoman 100% bio, le nez au vent et toujours à vélo, je me plie en quatre pour vous faire découvrir Bordeaux en mode Culture, Écologie, Quartiers et Cause des Femmes.
Pour en savoir d’avantage sur qui je suis, mes kiffs et mes coups de griffes, c’est par ici ☛…

Mon autre site pro 100% bio