BestiÈre Serial Blogueuse

Bibou, le premier site d’hébergement gratuit de tous les animaux de compagnie

Si la France se distingue en étant le pays champion d’Europe d’abandon des animaux, outre les assos qui se démènent pour les sauver, certains de ses habitants prennent le contre-pied de ce palmarès de la honte en trouvant des solutions à l’accueil des animaux.
Imaginé par un couple de vendéens, mon-bibou.fr est un site internet doublé d’une application mobile, mettant en relation les propriétaires d’animaux désirant s’absenter, avec des gens aimant les animaux et volontaires pour s’en occuper ponctuellement chez eux.
Contactée par Franck à la suite de mon article qui dénonçait le fléau des 100 000 animaux abandonnés chaque année, je suis au taquet pour vous en dire plus sur ce réseau résolument social, dont la devise est : Respectus Animalis & Humanis.
Joseph aka Bibou avec ses maitres et Franck
La dream team de Bibou par Estelle Rattier.

Bibou, le 1er réseau social Homme/Animal

Mais d’où vient donc cette idée aussi simple que géniale lancée officiellement le 1er juin 2019 qui devrait, d’un côté comme de l’autre, en réjouir et en arranger plus d’un(e) ?

En voici la genèse :

Il était une fois un garçon et une fille qui emménagent en bord de mer avec leurs deux chats.

En 2017, ils décident d’adopter un chien qu’ils prénomment Joseph.

Malheureusement, comme ils travaillent tous les deux, Joseph reste tout seul à la maison…

C’est alors qu’une rencontre va tout changer ! Une voisine à la retraite propose de s’occuper de Joseph en leur absence : une vraie complicité s’établit entre eux.

L’idée est née :

Pourquoi ne pas aider tous les animaux à être accueillis dans un foyer bienveillant quand leurs maîtres s’absentent…?

Il vous reste peut être encore une interrogation concernant le nom… pourquoi Bibou ?

Joseph aka Bibou
Joseph, l’égérie de Bibou.

C’est très simple. Même si le chien de cette histoire s’appelle Joseph, son surnom a toujours été Bibou parce que Bibou c’est tout rond,  c’est tout doux, c’est facile à retenir et c’est affectueux… La preuve, quand il était petit, j’appelais mon fils Dimitri… Bibou.

Un projet bienveillant et créateur de liens axé sur le gagnant gagnant

Bâti sur les valeurs de :

  • Gratuité
  • Proximité
  • Lien Social
  • Partage, Bibou est un réseau social dont les valeurs contribuent autant à rapprocher les êtres humains qu’à défendre le bien-être animal.

Vous avez du temps, un jardin ou de l’énergie, de l’amour à revendre, envie de rompre l’ennui  et l’isolement ? Vous êtes fin prêt pour être accueillant ! Sur Bibou on dit aussi Nounou.

Au domicile ou pas, la garde peut être organisée de différentes manières, selon le type d’animal.

Libre aux utilisateurs de s’entendre pour proposer visites à domicile (pour les poissons, les chats, les équidés…), promenades en journée (pour les chiens dont les propriétaires travaillent par exemple).

Le modèle économique de ce service repose sur les recettes publicitaires et les dons. C’est pourquoi si vous pensez que ce site peut vous être utile dès à présent ou dans le futur…  ou même si vous souhaitez participer à la protection et à la défense du monde animal… un peu, beaucoup, à la folie, donnez ! 

Allez, pour récapituler cette belle parade à l’abandon des animaux, une petite vidéo en motion design devrait finir de vous convaincre que Bibou est vraiment une super idée, tant pour les accueillants que pour les accueillis et leurs maitres(ses).

Car si l’été et son lot d’abandons records pour cause de vacances est bientôt terminé, les raisons qui font que les refuges ne désemplissent pas durent toute l’année.

Ce qui n’empêche pas la fondatrice de Bibou de prôner la tolérance et de ne pas juger. Médecin, cette dernière sait aussi qu’une personne âgée peut ne plus avoir les capacités physiques de s’occuper de son compagnon à quatre pattes. La bienveillance est vraiment de mise sur Bibou.

Un joli succès d’entrée pour Bibou

À ce jour, 3000 personnes dont 700 accueillants sont inscrites sur la plateforme qui joue la carte de la proximité. Réparti sur tout le territoire, mais aussi en Suisse et en Belgique, le réseau ne demande qu’à s’étendre et à s’étoffer. C’est ainsi qu’en Gironde on compte 47 membres.

L’objectif  de la team de Bibou étant d’atteindre les 3 millions de membres pour couvrir la France entière.

C’est évident ! Plus on sera nombreux, plus il y aura d’heureux !

Un chien, un chat, un hamster et une perrucheBibou sur les réseaux

https://mon-bibou.fr)
www.facebook.com/Bibouetcie
www.instagram.com/bibouetcompagnie

À propos de l'auteur

Isabelle Camus

Blogueuse en série, obsédée textuelle anglophile, bio, tea & bike addict, écolo geek & digital granny de la génération X. Lady gaga de chats, elle partage sa vie avec Clifton, son rouquin, câlin, taquin de félin.

Commentaires

Laisse un commentaire ! Le dieu des blogueuses en série te le rendra !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  • L article concernant l abandon des animaux m avait plongé dans un certain marasme me confirmant le peu d illusion sur le genre humain. Je me souviens que cet article était sombre, déprimant et voila cette chronique qui comme un phare guidant les navires perdus attire vers elle les gens désespérés des hommes.Ce que fait l association Bibou ,son mode de fonctionnement, sa conception, son dévouement laisse a penser que nos petits compagnons peuvent encore attendre des hommes quelque chose et rassure notre propre conscience.
    Mention spéciale pour cette vidéo qui est un pur bonheur,

    Encore un article remarquable qui laisse percer entre les lignes l engagement d isabelle pour la cause animale et il y a encore tant a faire.

  • L’idée est tout simplement géniale ! Je dirais même que c’est une solution pour celles et ceux qui ne savent pas comment faire pour gérer boulot, enfants, imprévus…. Au lieu de laisser les animaux à l’abandon, Bibou est la solution ! Car oui y en a qui sont confrontés à ce genre de problème(s) ! Merci Bibou !

I Blog You

Serial Blogueuse Chartrons BordeauxIsabelle Camus (comme Albert) née un 13 juillet (comme Simone Veil). Blogueuse en série éclectique, obsédée textuelle assumée, vélo reporter rébiolutionnaire, à la pointe de mon stylo, je me plie en quatre pour te faire découvrir Bordeaux (mais pas que) en mode Culture, Écologie, Quartiers, Cause des Femmes, V.I.P. aka Very Intéressantes Personnes et Animots.
Pour en savoir davantage sur qui je suis, mes kiffs et mes coups de griffes, c’est par ici ☛…

La Référence BIO, mon autre site pro super bien, parce que…

La référence bio l'autre site de Serial blogueuse