Serial Blogueuse

Mes 5 idées de livres pour Noël à te procurer chez ton ou ta libraire préféré-e

Que ce soit à J-un de Noël ou pour les jours d’après, à offrir au pied du sapin ou à te payer avec tes étrennes, voici des idées de livres dont les auteurs sont, une fois de plus, bordelais. Enfin au 3/4 !

Une sélection d’ouvrages que tu peux te procurer chez ton ou ta libraire de quartier, voire ton enseigne culturelle préférée. Car sache-le, tu ne paieras pas plus cher, loi du prix unique du livre en France oblige, que si tu commandes chez le géant des produits en ligne, le fossoyeur du commerce de proximité qui opprime ses employés et fait du profit en payant peu d’impôts. De plus tu auras un joli sourire (enfin normalement !) en prime.

Quatre idees de livres pour Noël 2019

Cinq idées de livres tous genres confondus

Ils sont cinq ! Cinq titres dont je connais et apprécie celles et ceux qui les ont écrits et/ou illustrés ou édités puisqu’ils sont d’ici. Cinq idées de livres équitablement répartis entre auteurs et autrices, dont même le choix des sujets respecte (et je ne l’ai pas fait exprès) la parité.

Vigneronnes – 100 femmes qui font la différence dans les vignes de France – Sandrine Goeyvaerts (Autrice) Pascaline Lepeltier (Préfacière) – Éditions Nouriturfu
Collection “Boussoles buccales” – 18€ –

Mes idées de livres 1

C’est le seul livre qui ne soit pas local ! Mais j’ai fait la connaissance d’Antonin Iommi-Amunategui, l’éditeur (mais pas que) qui a crée Nouriturfu, une hydre à deux têtes – maison d’édition et d’événementiel – ayant pour obsession d’emprunter de nouvelles pistes gastronomiques et agriculturelles, sur le salon des vins actuels et naturels co-organisé avec Rue 89 Bordeaux :

Sous les pavés la vigne. 

Pour satisfaire cette obsession, Nouritufu publie des livres et organise des événements (festivals, salons, soirées, happenings…) en marge ou au cœur du comestible. Du coup je l’ai intégré dans mes idées de livres et vous comprendrez vite pourquoi  j’ai choisi, Vigneronnes, un des derniers titres du catalogue qui pourrait aisément figurer dans ma rubrique Ovaires the rainbow.

Aujourd’hui, dans les vignes et les chais de France, de plus en plus de vigneronnes réalisent des vins remarquables, qu’ils soient issus de terroirs prestigieux et valorisés ou sans pedigree et méconnus.

Longtemps restées dans l’ombre de leur vigneron de père/mari/frère/cousin (rayez la mention inutile) – quand elles n’étaient pas tout simplement écartées – les femmes sont désormais incontournables. Souvent moins médiatisées que leurs confrères, notamment lorsqu’elles leur sont associées, ces vigneronnes sont pourtant présentes partout dans le vignoble français.

Les vins “féminins” n’existent pas… mais les femmes qui font du vin existent bel et bien ! Partez à la rencontre de ces 100 vigneronnes, suivez les méandres de leurs parcours étonnants, appréciez la force de leurs caractères souvent mis à l’épreuve, et découvrez enfin le fruit délicieux de leur travail !

Caviste et déjà autrice de 3 ouvrages sur le vin (parus chez Hachette) Sandrine Goeyvaerts écrit pour la presse (Elle, Le Vif…) et préside l’association “Women do wine”, qui vise à promouvoir la place de la femme dans les métiers du vin.
Sa préfacière, Pascaline Lepeltier, “meilleur sommelier de France” (2018) en sommellerie, est l’une des femmes du vin actuellement les plus en vue.

Lignes Blanches – Bruce Milpied – Editions Quatrième ligne – Collection “Territoires”- 16 € –

Editions Quatrième ligne

 

La collection “territoires” est l’aboutissement d’une résidence photographique d’une quinzaine de jours dans un lieu défini par la maison d’édition, Quatrième ligne créée par Nicolas Camoisson.
Le photographe a pour consigne de rester dans ce périmètre, dont il doit respecter les frontières. Il a une totale carte blanche pour retranscrire sa vision du territoire.
L’inconfort du challenge engendré par cette situation, un lieu et des sujets que le photographe ne maîtrise pas, ouvre la création, à l’improvisation, à la recherche, au renouveau.

Du coup, j’imagine que quand le photographe Bruce Milpied a eu la charge d’ouvrir le bal du concept de cette collection avec… le stade Chaban-Delmas, appelé aussi stade municipal Lescure, il a dû être pour le moins déconcerté.

Bruce, que je connais bien pour avoir collaboré avec lui sur des projets photo dont je rédigeais les textes, et dont je sais combien le ballon ovale n’est pas la tasse de thé, a dû fortement ressentir l’inconfort du challenge.

Lignes Blanches signé Bruce Milpied

Mais que ce soit en photographiant les joueuses de l’équipe féminine, Les Lionnes, ou les joueurs de l’Union Bordeaux Bègles (UBB), le terrain désormais dédié au rugby, les lignes du stade aux style moderniste et aux particularités architecturales remarquables (il est entre autres le premier stade du monde avec des tribunes couvertes sans aucun pilier), les nuées de sièges, les supporters enthousiastes ou les vestiaires et ceux qui les nettoient, on reste dans l’humain.

Alors, celui qui affectionne le monde ouvrier ou du jazz, trouve, à travers le noir et blanc qui lui est si cher, le moyen de retranscrire et de donner une âme à cet univers où le collectif, le jeu, les clameurs le disputent à la sueur, mais aussi au travail du quotidien de ceux qui entretiennent les lieux.

Les fans de l’ovalie, mais pas uniquement, ne pourront qu’apprécier l’émotion que génère chaque cliché et l’hommage au lieu que des générations ont fréquenté, que ce soit pour le foot (à commencer par mon père, qui aujourd’hui n’est plus) et le rugby.

Bravo Bruce ! Challenge réussi haut l’objectif  !

Les Consonnes toujours 2 fois – Prunelle de Mézieux – Le Castor Astral – 13,90 € – Édition limitée + Le jour où mon frère m’annonça qu’il voulait devenir masseur – 4,90 € –

Des idees de livres pour feter 10 ans d'existence

Il y a un an, je vous parlais de Prunelle de Mézieux, la sœur presque jumelle d’Auguste Derrière, le roi de l’absurde, du non-sens et du « jeu de mot laid ».
Les Consonnes toujours 2 fois, titre de l’ouvrage signé par l’auteure aux traits d’humour derrière laquelle se cache le duo bordelais formé par Philippe Poirier 
et Nadia Geyre, est le cadeau idéal pour ceux qui aiment faire l’humour à plusieurs ou sur leur transat, en solitaire.

Avec, en cette fin d’année, une ÉDITION LIMITÉE, le livre est agrémenté de L’AFFICHE de l’insolite campagne présidentielle de Jean Tourloupe, ainsi que d’une page du journal “LA CO(Q)UILLE” remplie de brèves désopilantes.
Retrouvez l’édition limitée du livre “Les Consonnes toujours 2 fois” dans toutes les bonnes librairies et sur www.augustederriereboutique.fr
Deux idées de livres avec un autre Tirage Limité pour Auguste Derrière, le frère de Prunelle ! 

Le jour où mon frère m’annonça qu’il voulait devenir masseur… Son témoignage touchant, poignant même, m’a tellement fait vibrer qu’il s’est écrié : ” J’aime quand tu vibres ô ma soeur ! “…

Après le succès de son best-seller Les Moustiques n’aiment pas les applaudissements, Auguste Derrière revient sur le devant de la scène. Avec la complicité de sa soeur presque jumelle, Prunelle de Mézieux, ils présentent concomitamment deux ouvrages humoristiques où ils mêlent avec agilité mots d’esprits et calembours magistraux.

Déjà 10 ans que le premier livre d’Auguste Derrière (Les Moustiques n’aiment pas les applaudissements) est paru ! Ce petit livret de 40 pages est un méli-mélo de bons mots piochés dans les cinq tomes d’Auguste Derrière, qui a même sa cuvée de vin  & Prunelle de Mézieux, et saupoudré de nouveautés.

L’ensemble est totalement relooké avec un graphisme, comme toujours, très soigné. Ce livret drôle et beau est une véritable mise en bouche digne d’un grand chef ! Ceux qui ne connaissent pas encore devraient être séduits. Quant aux fans de la première heure, ils seront certainement prêts à tout pour posséder coûte que coûte ce petit objet de collection unique, précieux, et en tirage limité !

Di Vin Sang – Mauro Ceballos – 30 € – Livre accompagné d’un long-métrage d’animation en téléchargement légal

Des Idées de livres pas comme les autres

Il s’appelle Mauro Ceballos, il est dessinateur de bande dessinée chilien et il vit à Bordeaux depuis 2003.

En juillet 2018, il avait pris contact avec moi par mail pour m’inviter à découvrir sa nouvelle BD sur l’histoire du vin chilien baptisée “DI VIN SANG”, dont la particularité est d’être la toute première Bande Dessinée peinte au vin rouge.

Si je n’ai pas répondu, submergée de demandes et de projets de tous types, la vie a fait qu’après notre rencontre, quelques mois plus tard, dans le cadre du Bordeaux Geek Festival, édition 2019, tout s’est enchainé très vite.

En effet, c’est avec Mauro que j’ai débuté ma nouvelle émission YouTube : Tous Genres Confondus avec une ITW de lui, doublée d’un article pour expliquer dans le détail un projet qui mélange une BD, une cuvée de vin et un BD/concert et même d’une chronique radio sur France Bleu Gironde.

Convenez qu’il avait toute sa place dans la liste de mes idées de livres !

A l’aide de son intrigante technique mise au point pour peindre avec du vin, Mauro Ceballos a eu l’idée d’assembler l’histoire du Chili et du Bordelais dans une bande dessinée. Un support dans lequel s’entremêlent plusieurs chroniques originales pour conter l’histoire du vin chilien et son étroite relation avec le vignoble bordelais.

Ainsi fut créé le premier livre réalisé au vin rouge : 2.200 heures de travail à la main furent nécessaires pour écrire, dessiner et peindre ce projet titanesque.

Coté vin, le vigneron Olivier Cazenave  a soutenu le projet avec la production de 6.000 bouteilles de cette incroyable « peinture » dans une cuvée réservée produite en biodynamie.

La publication de cet album ayant été parallèlement travaillée en format audiovisuel où furent liés par un mariage artistique le cinéma, la musique, la littérature et le spectacle vivant avec la création d’une BD Concert.

Le 6 décembre au Krakatoa, pendant 60 minutes, le spectateur est devenu lecteur, emporté par l’histoire visuelle, musicale et littéraire du vin chilien.

Un projet porté par trois créateurs venus d’horizons différents, le Chili, Le Venezuela et la France avec le dessinateur Mauro Ceballos, le réalisateur Sergio Santamaria et le musicien multi instrumentiste Waagal.

Voilà ! J’espère que mes idées de livres t’auront inspiré-e et qu’ils t’aideront, chacun dans leur style, à passer une bonne fin d’année livresque !

À propos de l'auteur

Isabelle Camus

Blogueuse en série, obsédée textuelle anglophile, bio, tea & bike addict, écolo geek & digital granny de la génération X. Lady gaga de chats, elle partage sa vie avec Clifton, son rouquin, câlin, taquin de félin.

Commentaires

Laisse un commentaire ! Le dieu des blogueuses en série te le rendra !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  • Un festival culturel que cet article dont l intéret est de nous faire connaitre des auteurs originaux et peu médiatisés, une mission parfaitement accomplie par Isabelle dans un style de narration qui tient en éveil notre attention. Ayant eu l occasion de connaitre Mauro Ceballos via ce Blog mon esprit s est plu a s attacher à la présentation de l oeuvre de Bruce Milpiep, un concept tout aussi remarquable que la difficulté pour le réaliser et qui met à l honneur notre stade municipal si chargé d histoire.
    Ha ! rugby école de la vie qui prend sa source dans le combat et le respect charriant avec toi toutes les passions combien de fois n ai je pas pleuré pour chaque défaite pour chaque victoire Bruce Milpied te rend les honneurs à travers son oeuvre

    Chaban-Delmas est le jardin de l UBB mais le stade municipal Lescure fut celui des girondins je m en souviens , à Jacques.

I Blog You

Serial Blogueuse Chartrons BordeauxIsabelle Camus (comme Albert) née un 13 juillet (comme Simone Veil). Blogueuse en série éclectique, obsédée textuelle assumée, vélo reporter rébiolutionnaire, à la pointe de mon stylo, je me plie en quatre pour te faire découvrir Bordeaux (mais pas que) en mode Culture, Écologie, Quartiers, Cause des Femmes, V.I.P. aka Very Intéressantes Personnes et Animots.
Pour en savoir davantage sur qui je suis, mes kiffs et mes coups de griffes, c’est par ici ☛…

La Référence BIO, mon autre site pro super bien, parce que…

La référence bio l'autre site de Serial blogueuse