What a biotiful world

Septembres, un projet éco-design qui upcycle les bouteilles de vin

Chaque année, nous consommerions plus de 3 milliards de bouteilles de vin en France. Un chiffre auquel j’avoue largement contribuer en faisant rimer bonne bouffe (sans viande), convivialité et dégustation de bons cépages produits avec amour en bio, biodynamie ou naturel… Élément terre mon cher Watson !
Or si 100% du verre peut être aujourd’hui recyclé en jetant ses cadavres vides dans les bornes de collecte prévues à cet effet (très bon exercice de musculation), reconvertir un kilo de verre, produit entre 300 et 500 grammes de CO2.
Résultat, une bouteille de vin recyclée sur deux est jetée, non pas à la mer, mais dans l’atmosphère sous forme de dioxyde de carbone.
C’est cet épineux constat qui a donné à Thomas Pinet l’idée, en 2019, de créer Septembres. Un projet mûrement (et globalement) réfléchi pour réduire l’impact carbone lié au recyclage des bouteilles de vin en leur donnant une seconde vie autour de 3 piliers : l’Upcycling, le Made in France et l’écologie sociale.

Rencontre dans l’open space du Campement, la pépinière d’entreprises de Darwin l’éco-système de la caserne Niel, avec celui qui aura été mon premier reportage post confinement.

Septembres recyclage poétique

Septembres, une lumineuse idée pour donner une seconde vie aux bouteilles de vin

Si le recyclage consiste à détruire la matière pour la transformer en une nouvelle matière première, l’upcycling (surcyclage en français) se différencie de cette action en ne détruisant pas l’objet, mais en tentant de lui apporter une valeur ajoutée, de le valoriser, souvent de manière artistique.

C’est complètement le cas de Septembres qui réalise des lampes à poser (89,99€) portant le nom de Jane, Marius, Hadrien et Claude, des verres à tapas (39,99€ les 4) ou encore des bougies décoratives (35€) baptisées Gilles, Yves et Martine en cire naturelle, le tout à partir de bouteilles de vin récupérées auprès de restaurateurs, cavistes ou associations.

Des lampes, des verres et des bougies
© Septembres.

Thomas s’évertuant ensuite à mettre en valeur les matières premières dans le respect de l’environnement, sachant que tous les produits de la gamme sont fabriqués de manière artisanale dans la la région bordelaise. À l’instar du site internet réalisé par Estelle, la femme de Thomas, la madame digitale et la webmaster du projet.

Thomas Pinet fondateur de Septembres
Thoma Pinet dans son bureau de l’open space du Campement à Darwin.

Du Made in France poétique, éthique et zéro déchet

Mais avant tout, une question que vous devez vous poser comme je l’ai fait moi-même dès le début de mon entretien avec Thomas : pourquoi un s à Septembre ?

Septembre est le dernier mois de l’été… et le premier mois de l’automne. Septembre c’est aussi le mois des résolutions, des grandes décisions, des défilés de modes, de la rentrée, des derniers barbecues, de la reprise du sport, des envies de manger sain, de prendre soin de soi et de la planète, de la nature, de la cueillette des fruits enfin mûrs, des premiers champignons ou encore des vendanges… C’est dans tout cela que nous puisons notre inspiration afin de sublimer un produit iconique souvent complice de nos grandes décisions : la bouteille de vin. Bouteille que nous upcyclons en objet de décoration du quotidien pour ainsi redonner vie à tous ces Septembres…

Chez Septembres, le savoir-faire français est un atout et une richesse, d’où la volonté de trouver des fournisseurs au plus près et d’être le plus exigent possible dans la démarche du Made in France. C’est ainsi que 80% des partenaires proviennent de Nouvelle Aquitaine :

  • Les caisses en bois sont fabriquées sur Bergerac.
  • Les pièces en aluminium sur Artigues près Bordeaux.
  • Les packagings sont conçus et imprimés dans le Médoc.
  • Les découpes laser sur les caisses en bois personnalisées sont réalisées de façon artisanale sur Bordeaux.
  • Et les matières de calage (fibres textiles) proviennent de Pau.

En outre, souhaitant pousser son engagement encore plus loin, la start up travaille également avec 3 ESAT (Etablissements de Service et d’Aide par le Travail) afin de favoriser la réinsertion professionnelle de personnes en situation de handicap.

La lampe upcyclée et engagée

Une campagne de crowdfunding pour aller plus loin

Le 1er juin, a débuté une campagne de financement participatif sur la plateforme Kisskissbankbank pour permettre à Thomas de :

  • Recruter un-e nouveau-elle collaborateur-trice.
  • Acheter des matières premières (douilles, caisses, cables…).
  • Faire un don à l’association La Cravate Solidaire dont l’objectif est de faciliter l’accès à l’emploi de personnes en insertion ou en ré-insertion professionnelle en luttant contre les discriminations liées à l’apparence.

Une collaboration exceptionnelle a été établie avec la coopérative des vignerons de Buzet qui, depuis maintenant près de 15 ans, est engagée dans la voie de l’agriculture durable et raisonnée, conciliant le meilleur de la technologie, le respect des hommes et de l’environnement.

Tous les vins sont issus de pratiques viticoles respectueuses de la nature et des hommes qui participent à leur élaboration. Aucun engrais chimique n’est utilisé. Le développement de la faune et de la flore pour recréer un écosystème favorable à la vigne est favorisé, la sélection des grappes, le suivi attentif de la vinification, et le savoir-faire des œnologues étant la garantie de vins propres et sains.

Pour soutenir Septembres, c’est par ici 👇

Un projet qui a du sens à soutenir

Je laisserai le mot de la fin à Thomas, histoire de te convaincre si ce n’est pas encore le cas, que partager ses valeurs a du sens et que lire à la lueur d’une bouteille de vin éco-design, dont le packaging peut évoluer en mangeoire à oiseaux et dont la caisse en bois, pertinent outil de communication personnalisée, représentent une brillante idée et un super cadeau ! Qu’il soit pro ou perso, pour un château, un resto ou bien un bistro.

Il me taaaarde de recevoir la mienne !!!

 

Septembres sur les réseaux sociaux

Instagram

Facebook 

Septembres sur France Bleu Gironde, ma chronique #14 post confinement du 12/06/2020

 

Partenariat Septembres

error1904

À propos de l'auteur

Isabelle Camus

Blogueuse en série, obsédée textuelle anglophile, bio, tea & bike addict, écolo geek & digital granny de la génération X. Lady gaga de chats, elle partage sa vie avec Clifton, son rouquin, câlin, taquin de félin.

Commentaires

Laisse un commentaire ! Le dieu des blogueuses en série te le rendra !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  • Du projet au concept, voici une belle réussite au plus grand profit de l écologie, de l originalité et qui se caractérise par sa régionalité. Upcycler une bouteille pour en faire une lampe, une idée lumineuse et qui éclaire bien l état d esprit et les convictions qui animent Thomas Pinet, sa démarche écologique s alliant à l art prend tout son sens quand d une caisse à vin à une mangeoire pour oiseaux le bois se pare d une nouvelle âme, bref en matière d écologie, d art et d humanisme le projet Septembre ( avec un s ) démontre les immenses ressources de l esprit et de l inventivité.

    Pour anecdote, une de mes connaissances pour qui j ai de l affection possède une bibliothèque en caisse de bois ! Une ou deux lampes au design upcyclé en ferait le plus effet bien entendu je n en garantis pas la stabilité si un chat venait à passer par là…

I Blog You

Isabelle Camus (comme Albert) née un 13 juillet (comme Simone Veil). Blogueuse en série éclectique, obsédée textuelle assumée, vélo reporter rébiolutionnaire, à la pointe de mon stylo, je me plie en quatre pour te faire découvrir Bordeaux (mais pas que) en mode Culture, Écologie, Vie de quartier, Cause des Femmes et Bien-être animal
Pour en savoir davantage sur qui je suis, mes kiffs et mes coups de griffes, c’est par ici ☛…

La Référence BIO, mon autre site pro super bien, parce que…

La référence bio l'autre site de Serial blogueuse
error

Allez viens ! Clique et follow me ! Merciiii !