Du rap confiné et un LP
Jugeote

Prisme, un nouveau flow en duo à Bordeaux

  •  
  •  
  •   
  •  
  •  

Dans le contexte actuel où le COVID19 est toujours présent, et où sortir pour se réunir autour d’un verre ou écouter de la musique en concert est, jusqu’à une date encore repoussée, interdit, je vous propose de découvrir le tout nouveau groupe de rap bordelais : Prisme.
Au menu, une pop urbaine, mélange de rap et de chanson, que vous ne connaissez pas encore, ce qui ne saurait durer.

Un projet musical en chambre (confinement oblige) où la débrouille est reine, porté par une team de cinq.

Il y a peu, ils ont toqué à la messagerie du profil facebook de Serial blogueuse en postant leur vidéo qui parle de Bordeaux, de confinement et de rap. Or après une seule écoute, il n’en fallut pas plus pour me donner envie de partager ça avec vous. Belle occasion d’enrichir Jugeote, la rubrique culture (à l’agonie, comme la vie qui en manque tant en ce moment) du site.

Prisme qui décompose la lumière

Prisme c’est qui, c’est quoi ?

Dans Prisme on trouve Romain (aka Romzer), physique de rugbyman (ça tombe bien, il en fait !), originaire du pays basque, étudiant infirmier en dernière année ET chanteur/rappeur.

Il y a aussi Valentin (aka MCK), chanteur lui aussi, qui vient d’Agen et qui travaille dans un call center à Bordeaux.

Romain aka Romzer et Valentin aka MCK du groupe Prisme
Romzer à gauche et MCK à droite.

Mais ce n’est pas tout ! Outre le duo, il ne faut pas oublier le graphiste, photographe et réalisateur Timothée (aka Quatreur), leur manager Charlie et enfin Marine, la soeur de Romain, qui gère la com’ et les réseaux.

Telle est la composition de la team du groupe et la raison du nom.

À l’origine Valentin et Romain se sont rencontrés sur le terrain de football américain du campus universitaire de Bordeaux, il y a un an :

“En rentrant de l’entraînement, le Bohemian Rapsody de Queen* passait à la radio et on s’est naturellement mis à chanter dessus tous les deux. On s’est rendu compte que nos deux voix s’accordaient plutôt bien. De soirées en soirées, on a commencé à chanter ensemble de plus en plus souvent.”

Les raps de confinement comme rampe de lancement

Et puis les choses s’enchainent, car comme l’explique Romain :

Tous les deux passionnés de rap, lors du premier confinement, comme 80% des français on s’ennuyait terriblement, et on a eu l’idée de s’imposer tous les jours une prod, un thème et de se donner 24h pour poser, s’enregistrer et s’envoyer nos textes. Les débuts étaient très poussifs, mais à force de bosser et de s’entrainer on a vite commencé à progresser. On a écrit un son en duo qui s’appelle “Lonely” et c’est là qu’on s’est dit qu’on voulait vraiment pousser notre “délire de confinement” en réel projet. C’est là qu’est né Prisme. De fil en aiguille on a écrit d’autres sons qu’on a enregistrés et qui ont donné vie à “Firstly” notre premier EP. Et on a commencé les premières scènes ouvertes sur Bordeaux. Le deuxième confinement nous a fait du mal parce qu’on commençait à peine à prendre nos marques sur scène. Du coup, on a fait le choix de reprendre notre délire du premier confinement, mais en plus poussé. Chaque semaine on fait un “Rap Confinement” sur un thème imposé par nos abonnés. Une semaine pour écrire enregistrer, clipper et mixer un son.

Coup de coeur pour un clip “made in” et sur Bordeaux

Le “rap de confinement n#3” qui parle de Bordeaux et a, illico, littéralement conquis mes oreilles, justifie que vous lisiez ces lignes.
Très pointilleux sur leurs écrits et sur la musicalité de leurs refrains, Romain et Valentin aiment les beaux textes bien racontés, plutôt que miser sur la performance des mots et la rapidité. Leur rap est à leur image, dynamique, coloré, pétillant.
.
Jugez par vous-même, et laissez vous embarquer, le long des rues, des quartiers et du fleuve, dans un voyage plein de références familières où les mots et le flow délivrent un hommage émouvant à Bordeaux.
Un hymne à Bordeaux la confinée, scandé par deux rappeurs au grand cœur  !
Bordeaux la ville croissant de lune où la vie n’est plus la même !

Croissant de lune

J’ai grandi dans une ville riche culturelle et colorée
Qui sentait bon le vin l’huître fraîche et le cannelé
Tout est fermé
Tout ces commerces rideau baissés
Ma ville c’est la plus bonne
Elle est bordée par la Garonne
Elle est timide elle te montrera pas tous ses atouts
Insolente et piquante comme la campagne de Philippe Poutou
Je peux t’en faire que la vitrine
J’me sens tout seul dans Sainte Catherine
Je crois que Chaban tombe malade
Depuis qu’y a plus d’public dans son stade
On était les premiers pour le fête
Y’a plus un chat à Paludate
J’allais dans l’centre je voyais La plage
Tout ça ressemble à un mirage
Bars et Restos sont nos poumons
Promis dès qu’on est libéré
Partout dans la rue ensemble on chantera notre chanson
.
Tiens donc la belle s’est rendormie
Pourtant moi elle est ma fierté
Laissez moi vous la présenter
Elle est ma ville, ma voix ma vie
.
MCK n’est pas né dans cette ville
Et pourtant elle le voit grandir
Dev’nir un homme qui s’épanouit à travers les yeux de ses filles han
Un doux soleil, dans ses ruelles
Et ce son qui m’donne envie
Donne envie d’aller faire un tour
Juste pour boire une bière au Grizzly
.
Au fond de toi tu sais qu’ça va r’partir
Tu sais qu’la fête n’est pas finie
Que les Bordelais ont rarement été vaincus quand il s’agit d’sortir
Si tu arrives à te percher en haut d’la tour de Pey Berland
Tu sauras que le centre à la forme d’un diamant
.
Tiens donc la belle s’est rendormie
Pourtant moi elle est ma fierté
Laissez-moi vous la présenter
Elle est ma ville ma voix ma vie
.
Tiens donc la belle s’est rendormie
Pourtant moi elle est ma fierté
Laissez-moi vous la présenter
Elle est ma ville ma voix ma vie
.

Prisme sur les réseaux

Prisme Officiel

Découvrez toutes les vidéos de Prisme sur leur chaine YouTube et accédez à leur EP homemade : Firstly, sur Deezer ou Spotify.

Un autre EP spécial confinement est dans les tuyaux.

Big up Romzer X MCK et longue vie à votre duo !

https://www.instagram.com/prisme_off/

___________________

* Très bonne occasion de découvrir Mon top 10 des parodies ou reprises (réussies) du Bohemian Rhapsody de Queen. 


  •  
  •  
  •   
  •  
  •  

À propos de l'auteur

Isabelle Camus

Blogueuse en série organic, books, tea & bike addict. Écolo geek & digital granny (oui, je suis un tantinet anglophile) de la génération X. Chats friendly, je partage ma vie avec Clifton, mon rouquin, câlin et taquin de félin.

Commentaires

Laisse un commentaire ! Le dieu des blogueuses en série te le rendra !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Souscrire à la serial newsletter

I Blog You

Isabelle Camus (comme Albert).
Née un 13 juillet (comme Simone Veil).
Blogueuse en série éclectique.
Storyteller chevronnée et vélo reporterre aguerrie. À la force de mes mollets et à la pointe de mon stylo, je m’applique à mettre en lumière avec style et sens, sans vendre mon âme aux algorithmes, tout en caressant le SEO dans le sens du poil, celles et ceux qui font bouger les lignes.
C’est ainsi qu’au fil de mes rubriques et de mes partis pris, je parle :
Lifestyle – Culture – Écologie – Vie de quartier – Cause des femmes – Bien-être animal –
Le tout 100% made in Bordeaux, la ville où en 1960 je suis née, que je n’ai jamais quittée et que j’ai vue évoluer.
Pour en savoir davantage sur qui je suis, mes kiffs et mes coups de griffes, c’est par ici […]

Ma boutique en ligne

Boutique en ligne de Serial blogueuse